Skip to main content

« Merci mon Dieu d’être venu ce matin! Après ma communion, j’ai renouvelé mes vœux. N’est-ce pas mon Bien-Aimé que c’est jour de fête pour nous ? Par l’exaltation de la sainte croix, c’est le triomphe de l’amour, c’est la victoire sur notre ennemi. » 

(Notes spirituelles, 14 septembre 1964)

Georgette Faniel, le don total

Qui est Georgette Faniel, surnommée Mimi, cette femme célibataire inconnue du grand public, qui vécut discrètement à Montréal de 1915 à 2002, dans le don total de sa personne au Christ?

Sa vie, ponctuée d’épiphanies étonnantes (stigmates, noces spirituelles, transfixion, etc.), est demeurée humble et joyeuse dans le service des pauvres et l’écoute des gens. Il se dégage de ce portrait spirituel un témoignage clair et vibrant de l’insondable amour de Dieu pour nous.


« Voici une biographie bien documentée et inspirante. Je vous souhaite de faire de belles découvertes tout le long de ces pages » (Extrait de la préface de Mgr Christian Lépine).

Georgette Faniel, le don total
Novalis, 2018, 260 pages, 24,95 $

Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

Pour commander ou voir la fiche du livre sur Novalis, CLIQUEZ ICI 


Suzanne Dignard

Mimi et Suzanne Dignard

Propos et confidences

À L’aube de l’an 2000 Mimi n’écrit plus de notes spirituelles.

À la demande de son directeur spirituel, le père Armand Girard, en 1998 Mimi écrivait sa vie sous le titre : « Autopsie de mon âme. » Elle arrivera à noter environ la moitié de sa vie. Un jour, elle me dit : « Je ne sais pourquoi mais je ne peux plus écrire mon histoire après le temps de mes 40 ans. Ça va comme le Bon Dieu veut… »

Le temps de Dieu auprès de Mimi

Dans ce document, « Le temps de Dieu…auprès de Mimi », je souhaite vous offrir des événements, des situations, des impressions et des rencontres qui ont marqué les derniers temps de Mimi sur terre. Recevez ces textes comme un rendez-vous que Mimi vous accorde avec tendresse. Que cette lecture soit pour vous une source nouvelle en vos âmes, le chant de Dieu en vos vies.

« Que mon cœur ne se taise pas,
Qu’il soit en fête pour toi,
Et que sans fin Seigneur, mon Dieu
Je te rends grâce… »

Psaume 29